Ou bébé dort la journée – monbebebienetre  

LIVRAISON GRATUITE

SPÉCIALE BLACK FRIDAY De 20 à 60% de réduction sur tout le site

Ou bébé dort la journée

Publié par Elenna Merlin le

Ou bébé dort la journée

Quelques conseils pour bébé:

Laisser dormir bébé sur un pouf ?

Beaucoup se sont demandés si, à terme, laisser bébé dormir dans son pouf était bon pour lui. Certains n’ont pas trop le choix car le petit ne veut pas dormir dans son lit mais seulement dans son pouf bébé. D’autres ne sont pas dérangés par le fait de dormir dans le transat mais s’inquiète alors pour le dos du bambin qui passe donc plus de temps dans cet équipement. Faut-il donc laisser faire lorsque bébé dort dans son Pouf  ? 

Dans ses 6 à 7 premières semaines, bébé dort beaucoup et souvent à n’importe quelle heure. Il n’a pas encore la notion de jour et de nuit. Plus le temps passe et plus il prendra connaissance de cette notion. C’est pourquoi il est essentiel d’essayer d’anticiper les heures de sommeil d’un nouveau-né pour pouvoir le placer dans son lit au lieu de le faire dormir dans le transat. De cette façon, bébé commence à assimiler le fait que le transat n’est pas l’endroit pour dormir. Alterner efficacement entre le transat bébé, les bras et le lit peut s’avérer judicieux si votre bout de chou est réticent.

 

Préparez-vous et positivez

 Essayez de vous préparer mentalement : les premières semaines seront une épreuve en ce qui concerne le sommeil. C’est le cas pour la majorité des jeunes parents. Essayez de positiver, appréciez les heures de sommeil que vous arrivez à vous préserver. En tant que jeunes parents, nous sommes également boostés par certaines hormones et supportons mieux que nous le croyons le manque de sommeil des premières semaines.

 

Combien d’heures de sommeil pour bébé ?

Pendant les premières semaines, les nouveau-nés passent plus d’heures endormis qu’éveillés. Un nouveau-né a en moyenne besoin de 16 à 22 heures de sommeil par 24 heures. Cela varie donc beaucoup d’un enfant à l’autre, mais aussi d’un jour à l’autre pour un même enfant.

 

On lui annonce que c’est bientôt l’heure de dormir

 

Un tout-petit n’a pas conscience du temps qui passe et pour que le coucher se déroule dans la bonne humeur, prévenez votre enfant que « l’heure du dodo » arrive. Cette annonce lui permet de se préparer à la séparation, de terminer éventuellement un jeu commencé. Utilisez toujours les mêmes mots, la même formule magique du dodo, car le sentiment de sécurité chez un tout-petit se fonde sur la répétition, les routines, ce qui est déjà connu.

 

Bébé prend l'habitude de s’endormir tout seul dans son lit le plus tôt possible

Vous avez sûrement préféré mettre le lit de votre bébé dans la même pièce que vous les premiers mois, mais vers 3-4 mois, vous pouvez l'installer dans sa chambre. Notamment parce qu’il peut parfaitement dormir seul et la proximité physique peut perturber son sommeil. Car même s’il semble dormir profondément, ses sens sont en activité et il perçoit votre respiration, la lumière, vos allées et venues, votre odeur, votre souffle. Dès qu’il manifeste l’envie de dormir – bâillements, paupières qui clignent, frottements des yeux, regard vague –, posez-le dans son lit, sur le dos et éveillé. Habituez votre enfant à s’endormir tout seul, en confiance et de bon gré : c’est un apprentissage indispensable qui doit débuter tôt. N’attendez pas qu’il s’endorme pour quitter la chambre car cette mauvaise habitude risque de durer des années et de vous gâcher de nombreuses soirées.

C’est un problème récurrent, lorsque l’on essaye de faire dormir bébé dans son lit. Il se sent seul, moins entouré et commence alors à pleurer. C’est une réaction normale. Il est vrai qu’il est dur de laisser pleurer son enfant dans son lit mais tôt ou tard il devra passer par là pour dormir seul dans sa chambre. Essayer de lui faire comprendre que la chambre/le lit correspond aux phases de sommeil le plus tôt possible est le mieux. En effet, plus il grandit, plus il sera difficile de l’habituer au lit. Attention cependant, à ne pas brusquer les choses si votre enfant à l’habitude de dormir dans le transat. Faites les choses petit à petit en augmentant le nombre de dodo/sieste dans le lit de jour en jour.

En conclusion, il vous faudra apprendre à votre bébé la bonne façon de dormir. Beaucoup de choses peuvent faire que votre enfant ne s’endort pas. S’il pleure lorsque vous le mettez dans son lit, cela peut être dû à une poussée de croissance, les dents qui travaillent ou bien simplement un rot coincé. A ce moment, le mettre dans son transat peut lui faire comprendre que c’est dessus qu’il doit dormir alors qu’il n’en ait rien.

Vous pouvez lui mettre une jolie veilleuse: https://monbebebienetre.com/products/veilleuse-avec-vague-docean

 On contrôle son anxiété et sa fatigue

Une mère confrontée à un enfant qui dort mal peut vite s'en sentir responsable… C’est un cercle vicieux, il ne dort pas assez, vous stressez, il ressent votre stress, il dort encore moins ! Du coup, vous culpabilisez, vous êtes sûre d’être une mauvaise mère et les troubles s’amplifient ! Pour sortir de ce cercle infernal, croyez en vos capacités d’être une bonne mère et restez zen au moment du coucher. Ne soyez pas anxieuse, dormir n’est pas une punition, mais un plaisir ! Pour qu’un enfant puisse dormir tranquillement et longtemps, il doit sentir qu’il est en sécurité et que sa maman est sereine de le savoir endormi seul dans son lit. Soyez confiante et intimement convaincue que le sommeil est bon pour lui, et il s’endormira à son tour en toute confiance.

Vous désirez que bébé dort sur un pouf pendant la journée cliquez ici: https://monbebebienetre.com/products/pouf-pour-bebe


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →